Liste d'idées pratiques

Vive la cuisine minceur !

Vive la cuisine minceur !

Vive la cuisine minceur !

Quand les beaux jours reviennent, les magazines féminins lancent l'offensive anti-poids.Difficile d'y échapper surtout quand on rêve de perdre quelques centimètres ici et là avant d'enfiler maillots et robes d'été. Pour autant faut-il faire un régime ? Redécouvrez plutôt les atouts d'une cuisine associant minceur et plaisir !

Note des lecteurs (1 vote)

Note 4.0000/5

 

 

Et si la meilleure stratégie minceur,
c'était l'anti-frustration ?

Régulièrement, c'est le grand débat : quel est le meilleur régime pour perdre des kilos ! Pas si simple : diètes magiques et pilules miracle n'ont plus bonne presse et on sait désormais qu'à force de régimes le corps finit par se rebeller.
C'est ce fameux "'effet yoyo" ! Certes les kilos sont perdus en temps de régime mais l’organisme à tendance à "se rattraper" dès que possible, stockant de plus belle les graisses en prévision de futures périodes de vaches maigres. "Affamez votre corps et il se vengera", préviennent les nutritionnistes !
Conclusion : mieux vaut adopter une "cuisine minceur" qui répond aux impératifs de santé en y ajoutant la dimension plaisir.


L'art et la manière de manger

Rappelons une évidence : pour rester en bonne santé, il faut manger… ni trop, ni trop peu ! La ration calorique idéale est celle qui vous permet de garder un poids de forme, sans sensation de fatigue.

Les nutritionnistes s'accordent ensuite sur quelques grands principes :
> une répartition équilibrée entre les catégories de nutriments : 15% de protéines, 35 % de lipides, 50 % de glucides ;
> des fruits et des légumes chaque jour pour l'apport en fibres, vitamines et oligo-éléments ;
> pas ou peu de grignotages entre les repas… et gare aux graisses et sucres cachés dans certains aliments (acides gras trans ou graisses hydrogénées).

Ajoutez quelques conseils de bons sens que ne renieraient pas nos grand-mères :
> prenez le temps de manger et mâcher vos aliments, dans une ambiance tranquille ;
> servez-vous en petites quantités et reservez-vous uniquement si vous avez encore faim ;
> soyez attentifs à vos impressions gustatives, jusqu'à la sensation de satiété.


Anti-monotonie et santé : les bons choix

Pas question de vous contraindre aux légumes vapeur sans sauce. La cuisine minceur, c'est un état d'esprit et quelques bonnes habitudes à prendre !
Et s'il s'agit de manger moins pour vous débarrasser de quelques kilos superflus, mangez moins et faites de meilleurs choix : à volume ou poids semblables, certains aliments vous apporteront davantage de bons nutriments que d'autres, tout en étant moins caloriques :

> Privilégiez les aliments protéinés qui ont un bon pouvoir rassasiant sans peser dans la balance : œuf dur, poisson, volaille, lapin, lentilles  et autres légumes secs…

> Misez sur les fruits et légumes riches en fibres : tomates, carottes, haricots verts, choux fleur, brocolis, pruneaux, oranges, pommes et poires avec leur peau… En se gonflant d’eau, ces aliments à fibres prennent davantage de volume dans l’estomac et calment plus vite la sensation de faim.

> Préférez les glucides ou sucres lents qui se dégradent lentement et permettent au corps de "tenir le coup" plus longtemps (on parle aussi d'index glycémique bas) : pâtes, céréales complètes, riz basmati plutôt que blanc, légumineuses..


Et le plaisir dans tout ça ?

Heureusement, la cuisine minceur met le plaisir des sens au programme !
Etonnez donc vos papilles avec des recettes en papillotes. Pimentez-vous le quotidien en redécouvrant le bon goût des épices et des herbes aromatiques.
Réinventez les fruits en dessert. Pourquoi ne pas vous acheter aussi un livre de recettes pour stimuler votre appétit et mettre la main à la pâte ?

Sachez enfin que vous pouvez vous autoriser de temps en temps, sans culpabiliser, un écart diététiquement incorrect… même s'il est largement plus conseillé de  croquer une tablette de chocolat noir qu'un éclair au chocolat.

L'incontournable cuisine méridionale

Depuis quelque temps, on vante les mérites du régime crétois, inspiré de l'alimentation des habitants de Crète, dont la longévité est légendaire.
L'été vous donne l'occasion d'apprécier pleinement les atouts de cette cuisine méditerranéenne pleine de santé et favorable à la minceur. Elle met à l'honneur le poisson, les viandes blanches, le fromage blanc de brebis, l'huile d'olive et bien sûr les fruits frais gorgés de soleil et les incontournables gratins d'été.

 

Quelques idées recettes

Bar à la méridionale

Salade fraîche d'avocats et crevettes

Lapin en cocotte à l’estragon

Blanc de poulet en papillote et gratin de légumes blancs

Note des lecteurs

4/5 (1 vote)

Votre avis nous intéresse

Notez cette recette !
/5

Votre avis nous intéresse

Votre commentaire sera validé par notre équipe éditoriale avant sa mise en ligne. Votre prénom et votre ville apparaitront sur la page avec votre commentaire.

Découvez l'avis des internautes

Il n'existe pas de commentaires pour le moment
Soyez le premier à commenter cette recette

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.