Idées de saison

Liste d'idées de saison

Le coing

Le coing

Le coing

 

Le coing ressemble à une poire par sa forme et sa couleur jaune. Issu du cognassier, ce fruit produit en petites quantités et peu connu ne se
consomme que cuit. Cru, sa chair est dure et âpre. Cette poire de Cydonie, était très consommée par les grecs et utilisée par les romains en parfumerie.

Avec ce produit je cuisine


 

Bien le choisir

 

Cultivé dans les vergers de l’est de la France, on trouve le coing sur les étals des marchés d’automne. Le coing est mûr lorsque sa peau est bien jaune et recouverte d’un duvet grisâtre qui s’en va facilement en frottant. Le fruit doit dégager un parfum agréable. En main, il doit être ferme, et à l’oeil, intact. Même après avoir été cueilli, le coing continue à mûrir. En plaçant vos coings dans un endroit frais et aéré, vous pourrez les conserver plusieurs semaines... voire plusieurs mois ! En revanche, c’est un fruit qui supporte très mal la congélation.

Bien le consommer

 

Le coing ne se mange pas cru. Il est toujours consommé cuit, soit en compote, marié avec des pommes ou des poires, soit en gelée ou encore en confiture. Saviez-vous que le mot marmelade venait du portugais « marmelo » qui veut dire coing ? La pâte de coing est l’une des meilleures façons de le déguster. Sa chair est ferme et sèche, elle ne s’attendrit qu’à la cuisson. En général, le coing se cuisine pelé, mais vous pouvez aussi simplement enlever le duvet à l’aide d’un torchon propre. Coupez-le en quartier afin de retirer les pépins, le coeur et les parties dures. Pour éviter l’oxydation si vous ne les utilisez pas tout de suite, n’hésitez pas à citronner vos coings. Pour la cuisson, préférez la vapeur afin de conserver un maximum de minéraux. N’hésitez pas à marier le coing à vos plats. Pour les amateurs de sucré-salé, vous pouvez les farcir comme les poivrons ou bien les utilisez dans vos tajines. Autre recette : faites revenir des tranches de coing dans un peu de beurre pour accompagner du gibier ou de la volaille, c’est un vrai délice !

Le + nutrition

 

L’apport calorique du coing naturel est très faible, mais il ne faut pas oublier de tenir compte du sucre qu’on lui ajoute lors des préparations. Sa teneur en fibres n’est pas à négliger. En effet, le coing est très bon pour les intestins, il a des propriétés antiseptiques et protège la muqueuse intestinale. Un coing... à conseiller les yeux fermés !
Retour à la liste des produits de saison

Coings pochés aux parfums d'agrumes et épices

Préparation : 15 mn

cuisson:40mn

Pour 4 personnes 

Voir la recette


Plus de recettes avec ce produit

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.