Liste d'idées pratiques

Quel repas pour réussir ses examens?

Quel repas pour réussir ses examens?

Quel repas pour réussir ses examens?

"Un esprit sain dans un corps sain" et léger : grillades et cuisine à la vapeur, produits laitiers et de la mer favorisent la mémoire et la concentration.

Note des lecteurs (1 vote)

Note 3.0000/5

 

Une période d'épreuves n'est évidemment pas propiceà un régime amincissant :
toute frustration devant être compensée par des plaisirs valorisants, on ne peut additionner privations alimentaires et absence de loisirs.

Si une tablette de chocolat vous aide à calmer votre angoisse, ne vous en privez pas. De plus entre l'âge de 9 et 18 ans, un individu acquiert 50% de son poids définitif et 40% de sa masse osseuse. Il n'est donc guère étonnant de voir un adolescent dévorer deux baguettes en guise de petit déjeuner.

Néanmoins, sans aller jusqu'à pratiquer l'ascèse, un esprit aiguisé a besoin d'un corps léger.

Christophe, professeur à Valenciennes, va jusqu'à donner des consignes à ses étudiants: "Les plats lourds en sauce suscitent une somnolence néfaste : on évitera les graisses pour privilégier les protéines et le calcium. Viandes grillées, légumes à la vapeur, salades de fruits sont conseillés ; yaourts, fromages et milk-shakes vivement recommandés. Les céréales (pâtes, pain, rizŠ), aux ingrédients riches en sucres lents, ne seront pas boudées."
Certains aliments favorisent l'acuité intellectuelle et la mémoire, car ils renferment une dose importante d4acides gras essentiels : c4est le cas des poissons et autres fruits de la mer.
C'est le moment de déguster une salade de lentilles assaisonnées et de crevettes décortiquées, une boîte de thon à l'huile d'olive réchauffé avec des pommes de terre à l'eau, ou une sole simplement passée au four 20 mn avec un filet de citron.
Autant de plaisirs nouveaux qui compenseront une période d'activité intellectuelle intense.
L¹angoisse déssèche la gorge. Mais, sous ce prétexte, on ne se ruera pas sur des sodas : leurs glucides rapides nuisent à la fixation du phosphore. Quant au café, s'il donne l'illusion d'un coup de fouet, il provoque surtout une montée d'adrénaline qui va alimenter le stress.

Mieux vaut se doper aux purs jus de fruits, riches en vitamines ainsi qu'en fibres, pour favoriser le transit intestinal : inutile de souffrir, en plus, d'un estomac noué !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.