Liste d'idées pratiques

Le sommeil en questions

Le sommeil en questions

Le sommeil en questions

Quelles mesures faut-il adopter pour tomber dans les bras de Morphée en toute sérénité ?
Visite guidée au pays du sommeil.

Note des lecteurs (3 votes)

Note 3.3333/5

 

Faites de beaux rêves !
Pourquoi dort-on si bien dans un hamac ou un transat, dehors, à l’ombre ? Parce que l’air circule, il ne fait pas trop chaud et on se laisse bercer par un bruit diffus et continu. Pour retrouver cet environnement calme et sain, la chambre doit être aérée et la température ne doit pas dépasser 18°C.
Débarrassez-vous des plantes qui consomment beaucoup d’oxygène. Purifiez l’air de votre chambre en déposant quelques gouttes d’eucalyptus sur un diffuseur ou même dans un simple bol d’eau posé sur le rebord de la fenêtre. Offrez-vous le luxe de parfumer votre oreiller avec une huile essentielle de lavande : elle aura un effet apaisant immédiat et vous donnera l’impression d’être encore en vacances ! Ces quelques mesures devraient également suffire à limiter les ronflements, que l’on peut désormais combattre en inspirant quelques bouffées de liposomes.

À chaque dormeur sa literie
Si vous n’avez jamais aussi bien dormi que dans les bons vieux lits de votre maison de famille, adoptez alors un sommier ainsi qu’un matelas à ressorts. Préférez les traditionnels draps et couvertures :
attention, la combinaison édredon et oreiller est à proscrire, n’offrant qu’une mauvaise position aux cervicales. Si vous vous avérez un dormeur moderne, le sommier à lattes, le matelas en latex et la couette sont parfaits. Vous aurez une couche légère, très enveloppante et votre lit sera fait en un rien de temps. Les sommiers à plots et les matelas en viscose constituent une bénédiction pour les personnes souffrant de douleurs dorsales et sont fréquemment utilisés dans les hôpitaux. “Ces matelas réagissent à la chaleur du corps, s’adaptent à la morphologie de chaque dormeur et apportent un confort unique”, explique Charline, vendeuse dans un magasin de literie.

A chaque problème sa literie
Les matelas posés à même le sol sont fortement déconseillés aux personnes allergiques aux acariens à cause du manque d’aération. Si vous êtes frileux, glissez-vous sous une couette en plumes d’oie. Pensez également à la double couette ou offrez-vous une couverture chauffante qui vous permettra d’affronter les frimas sans tracas. Autre problème : votre partenaire prend ses aises et ne vous laisse qu’un centimètre carré pour vous reposer ? Ne faites pas chambre à part : adoptez plutôt un matelas «king size». D’une largeur de 2 x 2 mètres (au lieu de 1,40 X 1,90 m), il ramène à coup sûr la paix dans les ménages.
Dans tous les cas, retournez régulièrement vos matelas et pensez à renouveler votre literie tous les 10 ans.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.