Liste d'idées pratiques

Le Nouvel an chinois

Le Nouvel an chinois

Le Nouvel an chinois

 

Le nouvel an chinois est à l’origine une fête agricole. Elle célèbre le Printemps précoce lors de la deuxième lune après le solstice d'hiver.

Note des lecteurs (2 votes)

Note 5.0000/5

 

 

Aujourd’hui, c’est avant tout une semaine de réjouissances : les maisons sont décorées de papiers aux mille couleurs, de lanternes, de plantes... Le rouge est alors la couleur dominante, signe de joie.
De grands cortèges d’organisent pour réveilleur le dragon protecteur, à coups de pétards.

Un peu d’histoire :
C’est lorsque Bouddha, près à atteindre le Nirvana, appela les animaux à ses côtés que douze espèces se présentèrent alors.
A cela s’ajoute une croyance selon laquelle les anciens chinois (la Chine a interdit l'astrologie), ont décomposé l'univers en deux forces : le yin et le yang.
La force féminine, le yin, officie la nuit quand la force masculine, le yang est présente le jour.


Voilà ce qui explique que les signes zodiacaux chinois aillent toujours par paire (dans l'ordre) :
- le Rat et le Boeuf
- le Tigre et le Lièvre
- le Dragon et le Serpent
- le Cheval et la Chèvre
- le Singe et le Coq
- le Chien et le Cochon
 
et dans l’assiette ?
Le menu traditionnel du Nouvel An est riche ! Voici quelques suggestions : pattes de canard farcies aux langoustines, langues de canard au sel et poivre, canard pékinois... assurent le succès de votre table.
Vous trouverez également d’autres mets délicats et raffinés tels que :
ragoût de lèvres et estomacs de poissons, soupe de vessies natatoires, potage aux fleurs de laurier, huîtres, saint-jacques, bar, gâteau de riz gluant au lait de coco...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.