Liste d'idées pratiques

Conserves en bocaux : gardez le meilleur de l'été

Conserves en bocaux : gardez le meilleur de l'été

Conserves en bocaux : gardez le meilleur de l'été

 

Légumes gorgés de vitamines, fruits bien sucrés… pour prolonger le plaisir des saveurs d'été, il suffit de les mettre en bocaux ! Sortez votre auto-cuiseur, apprenez les bons tours de main : vous vous régalerez tout l'hiver en faisant des économies.

Note des lecteurs (1 vote)

Note 0.0000/5

 

Etape n°1 : préparez soigneusement vos bocaux !
Pour faire des conserves, il faut d'abord bien vous équiper. Si vous débutez, préférez des contenants en verre fermés par un étrier en fer et une rondelle de caoutchouc, type "Le Parfait". Pour réussir vos conserves, ils sont plus fiables que des bocaux à moutarde ou confiture.
Avant toute utilisation, bocaux, rondelles de caoutchouc et ustensiles doivent être rigoureusement propres : ébouillantez-les quelques minutes par précaution et laissez sécher à l'air libre, sans essuyer, sur un linge propre.
 
Etape n°2 : choisissez bien vos aliments et cuisinez-les !
Bien frais et idéalement tout juste cueillis, les fruits et légumes à mettre en bocaux doivent être parfaitement sains ! Cerises, oreillons d'abricots, quartiers de pêches ou de poires épluchées peuvent être placés directement en bocaux avec une bonne poignée de sucre ou additionnés d'un sirop d'eau et sucre. Tassez-les soigneusement, sans les écraser, pour enlever les poches d'air et arrêtez-vous à 2 cm du bord.
Les légumes sont généralement blanchis 5 mn puis rafraîchis sous le robinet avant d'être mis en bocaux avec de l'eau et du sel.
N'hésitez pas à mettre en conserve une ratatouille fraîchement mitonnée ou des poivrons épépinés cuisinés avec de l'ail et de l'huile d'olive.
 
Etape n°3 : fermez et stérilisez vos bocaux !
La stérilisation consiste à faire bouillir vos aliments dans leur contenant scellé pour détruire la majorité des micro-organismes dangereux.
Avant de fermer vos bocaux, assurez-vous que leur rondelle est parfaitement propre et positionnée. A forte température, la vapeur qui sera générée chassera l'air, créant un vide qui rendra la fermeture hermétique.
 
Sans stérilisateur, vous pouvez utiliser votre cocotte minute : veillez à entourer vos bocaux de torchons propres pour qu'ils ne s'entrechoquent pas et recouvrez-les d'eau. 
 
Le temps de stérilisation dépend de la nature de l'aliment : soyez particulièrement vigilants sur cette opération indispensable à la sécurité alimentaire et fiez-vous à des recettes éprouvées. En règle générale, pour des fruits, comptez entre 25 et 50 mn à partir du moment ou la soupape chuchote
et environ 1 h 45 mn pour des légumes. Une ratatouille, quant à elle, se stérilise en 45 mn environ.
 
Etape n°4 : vérifiez si tout va bien… et régalez-vous !
Après leur séjour sous pression, laissez vos bocaux refroidir naturellement, sans ouvrir le couvercle. Vous pourrez ensuite vérifier l'efficacité de la stérilisation en soulevant l'étrier de fer. Si la rondelle de caoutchouc ne se décolle pas, c'est gagné.
Entreposez les bocaux au sec et à l'abri de la lumière : vous les ressortirez pour les savourer dans quelques mois, quand vos envies de saveurs d'été se réveilleront !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.