Liste d'idées pratiques

A chacun son vinaigre !

A chacun son vinaigre !

A chacun son vinaigre !

Le vinaigre, prêt à relever tous les goûts !

Note des lecteurs (2 votes)

Note 0.0000/5

 

 

Issue de la rencontre entre alcool et air du temps, une formidable alchimie naturelle pique le vin et le fait tourner à l’aigre. C’est ainsi que le vinaigre ou le “vin aigre” est né.
Très utilisé pour assaisonner, relever, mariner, conserver, le vinaigre est en plus l’un des rares condiments contenant peu de calories et il offre de nombreux bienfaits pour la santé.
Prêt à relever le goût, le vinaigre relève tous les défis !

 

Une histoire qui tourne au vinaigre !
Tout le monde ou presque le sait, lorsqu’on abandonne une bouteille de vin débouchée, on retrouve quelques temps après un vin aigre et piquant. C’est sous l'action d'une bactérie nommée la "mère" que l'alcool s'est ainsi transformé en acide acétique.
Le terme vinaigre est apparu vers 1200. Il vient bien sûr des mots “vin” et “aigre”, puisque comme son nom l’indique, le vinaigre est un vin qui a tourné à l’aigre.
Quelqu’un a eu il a très longtemps, entre 5 000 et 10 000 ans, la bonne idée de goûter à ce vin d’une cuvée perdue et a compris tout le parti qu’on pouvait en tirer en cuisine. Au Proche-Orient, en Chine, chez les Égyptiens et les Babyloniens, on s’en servait pour conserver les aliments, tandis que chez les Grecs et les Romains, le breuvage le plus courant sera longtemps l'eau additionnée de vinaigre. On s’en servait également pour ses propriétés thérapeutiques et comme condiment. On l’aromatisait souvent avec des herbes, des fleurs ou des fruits.
Au Moyen Âge, le vinaigre connaît un succès si populaire que sa fabrication devient un métier en soi.
 
L’extraordinaire variété des vinaigres !
En plus des vinaigres de vin, on peut fabriquer du vinaigre avec beaucoup d’autres ingrédients.
Comme tout ce qui est sucré peut se transformer en alcool, donc en vinaigre, on utilise selon les régions du globe différents produits : palme, canne à sucre, céréales maltées, pomme, poire, banane, pamplemousse, datte, sirop d’érable, miel... et même du lait ! Et ce sont les autres substances présentes dans ces aliments qui donnent alors aux différents vinaigres leur goût et leur saveur particulière.
En résumé, pour notre plaisir culinaire et gustatif, nous avons accès à une extraordinaire variété de vinaigres. Alors, à chacun son plaisir, à chacun son vinaigre !
Petite liste non exhaustive...

Le vinaigre de vin
Il y a autant de vinaigres de vin... que de vins.
C’est bien sûr le vinaigre originel, basique, indispensable. Sa puissance s'apprécie avec les salades, les sauces émulsionnées. Un vinaigre de vin rouge est parfait pour les salades tendres et la viande rouge. Un vinaigre de vin blanc sera mieux avec les salades croquantes, les viandes blanches, la volaille, et les poissons.
Le vinaigre de cidre
Réalisé avec des pommes entières, il est riche en sels minéraux et il est peu acide. Son fruité se marie bien avec les volailles aux pommes ou la salade de champignons. Il est réputé pour ses vertus bienfaisantes !
Le vinaigre blanc ou cristal
Fabriqué surtout à partir d'alcool de betterave, il sert essentiellement à la conservation des aliments et des condiments tels que les cornichons, les oignons, les pickles. Comme son nom le suggère, il est parfaitement incolore.
Le vinaigre de xérès
Voilà un vinaigre grand cru, tout droit venu d'Andalousie, en Espagne. Élaboré à partir de xérès ou de sherry, il mûrit en fûts de chêne pendant de nombreuses années. De robe foncée et d’un goût ample et robuste, il est très sec, avec beaucoup de coffre. Il aromatise à merveille la sauce à la crème des artichauts, la salade d'endives et le foie de veau. Son alliance avec l'huile de noix est une merveille !
Le vinaigre de Banyuls
C’est un vinaigre fin et corsé, riche en arôme, typiquement méditerranéen. Il excelle dans les marinades, relève les mayonnaises et les salades contenant du poisson.
Le vinaigre Balsamique
Un véritable nectar originaire de Modène, ville du Nord de l'Italie. Élaboré à partir du moût d'un raisin sucré gorgé de soleil et de saveur, c’est un pur concentré de goût, de parfums et d’arômes. Sa rondeur sirupeuse sublime les salades, les poissons, les viandes blanches... et il se marie très bien avec l'huile d'olive.
Et bien d’autres encore...
Comme par exemple les vinaigres Aromatisés ou Parfumés avec une plante (estragon, menthe, échalote, ail) ou des fruits (framboise, citron, airelles).
Ou encore le vinaigre de Malt, aussi doux et délicieux, que méconnu et négligé. Mais aussi le vinaigre de petit lait, produit en Suisse à partir de lait écrémé, transformé en liqueur, un vinaigre riche en oligo-éléments et en vitamine B. Sans oublier le vinaigre de riz, fabriqué à partir de vin aigre de riz fermenté, parfois aromatisé et parfumé au gingembre, au piment ou encore au sésame c’est un allié sûr pour toutes les sauces aigres-douces utilisées dans la cuisine orientale. Au Canada, on fait même macérer du vinaigre de cidre dans des myrtilles, c’est le vinaigre des bleuets.
 
Le vinaigre, un bel allié pour la cuisine... et pour la santé !
Condiment de choix pour rehausser le goût des aliments, le vinaigre est idéal pour assaisonner, mariner, mettre en conserve et retarder le brunissement des fruits et des légumes. C’est en plus l’un des rares condiments contenant peu de calories, il permettrait ainsi un meilleur contrôle de la glycémie.
Un vinaigre peut comprendre une incroyable diversité d’ingrédients : fleurs de sureau, estragon, menthe, basilic, sarriette, thym, laurier, échalote, marjolaine, ail, clou de girofle, cannelle, piment, cerfeuil, poivre concassé, sel, petits oignons...
De nombreuses sauces de la cuisine française font quant à elle appel au vinaigre : gribiche, mayonnaise, rémoulade, tartare, diable, piquante, lyonnaise, poivrade, bavaroise, béarnaise, ravigote, vénitienne... Même la mayonnaise se fait plus savoureuse avec une cuillerée de vinaigre.
On peut également faire infuser diverses herbes dans du vinaigre, comme l’échalote grise, l’estragon, le coriandre, le laurier, le thym, la lavande...
Côté cuisine, on ne traite pas un bon vinaigre de n’importe quelle façon. Il est par exemple recommandé de ne l’ajouter aux sauces qu’en fin de cuisson, et pour ne perde son arôme délicat, il est préférable de n’assaisonner un aliment chaud qu’au moment de servir.
 
Quelques idées...
Une délicieuse sauce à salade : mixez 3/4 d’une tasse de graines de sésame avec 2/3 de tasse de bouillon, 7 cuillères à soupe de vinaigre de riz et quelques cuillerées de sauce soya et de miel. Vous pouvez expérimenter avec divers vinaigres.
Un fromage maison : faites chauffer 4 l de lait, puis ajoutez une tasse de vinaigre de votre choix. Laissez reposer 10 min et quand le lait coagule, placez-le dans un égouttoir garni d’un coton à fromage, refermez et attachez ce dernier avec une ficelle, puis suspendez-le au dessus d’un bol jusqu’à ce que tout le petit-lait soit égoutté. Salez, ajoutez des fines herbes et mettez à refroidir au réfrigérateur.
Du poulet comme aux Philippines : découpez du poulet en cubes et faites cuire dans un mélange à parts égales d’eau et de vinaigre. Ajoutez ail, piment, sauce soya, grains de poivre, feuille de laurier, et faites cuire jusqu’à ce que le poulet soit bien tendre. Servez avec du riz.
Du poisson à la jamaïcaine : panez des filets de poisson et faites-les frire à la poêle. Servez avec une préparation composée de carottes, oignons et poivrons rouges finement émincés et revenus 5 min dans de l’huile avec ail, thym et grains de poivre. Mélangez de l’eau et du vinaigre à parts égales, ajoutez le jus d’un citron et versez dans la poêle. Laissez mijoter une quinzaine de min. À servir chaud ou froid.
Et encore : un filet de vinaigre de vin rouge sur des sardines à l’huile ; de fines tranches de champignons de Paris assaisonnés d’une vinaigrette d’huile de noix et de vinaigre et de xérès, et aromatisée de moutarde à l’estragon ; du vinaigre ajouté dans le court-bouillon servant à cuire des moules ou du poisson ; quelques gouttes d’un bon balsamique sur une glace à la vanille, des fraises fraîches ou une tranche de melon...
Avec le, ou plutôt les vinaigres, les recettes ne manquent pas pour donner du goût, rehausser la saveur de vos plats et trouver de nouvelles idées !

 

... Et de nombreux bienfaits !
Côté santé, le vinaigre est bénéfique pour le système digestif, il stimule l'appétit et favorise la digestion.
Quelques études démontrent qu’ajouter 15 à 30 ml de vinaigre à un repas contenant des glucides permettrait de diminuer la réponse du glucose et de l’insuline dans le sang... et donc serait intéressant dans la prévention et le traitement du diabète et du surpoids.
Les études démontrent aussi que l’ajout de vinaigre apporterait une plus grande sensation de satiété après le repas.
Selon d’autres études, la consommation quotidienne de vinaigre contribuerait à diminuer la tension artérielle grâce aux effets de l’acide acétique. Ou encore jouerait un rôle intéressant dans la prévention de l’ostéoporose.
Et comme le vinaigre de vin est considéré comme une bonne source alimentaire d’antioxydants, il pourrait être un élément important dans la prévention de maladies neurodégénératives, telles que la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

 

Le vinaigre, l’aigre le plus fin !
Alors voilà, vous n’avez qu’un geste à faire pour tourner délicieusement vinaigre !
Vous savez maintenant qu’il suffit de quelques gouttes de l’un des nombreux vinaigres proposés à nos palais pour transformer un plat banal en un mets remarquable.
Et lorsqu’on sait que le vinaigre se conserve très bien dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière, vous avez vraiment toutes les meilleures raisons du monde pour relever le goût de vos salades et de vos plats cuits, confectionner une merveille de sauce originale, créer une excellente marinade de viande et de légumes... ou tout simplement faire savoureusement croustiller la peau d’une volaille en ajoutant une cuillerée d’un bon vinaigre au début, à la moitié et aux trois-quarts de la cuisson.

Tous au vinaigre !

 

 

 

 


 
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.