Liste d'idées pratiques

En mai, il n’y a que des belles journées !

En mai, il n’y a que des belles journées !

En mai, il n’y a que des belles journées !

Le 1er mai, une journée à part. Et une histoire particulière… à découvrir ici !


 

 

Fête du travail, et du muguet, chaque année le 1er mai est une journée à part. Et une journée particulière, parce qu’elle a plusieurs visages.
Fêter le retour du printemps, partir en week-end prolongé, participer à une manifestation politique, célébrer une lointaine coutume celte ou les combats du mouvement ouvrier du 19ème siècle : en mai, on fête le 1er… comme il nous plaît !
Origine, histoire et traditions d’un 1er mai qui appelle bien d’autres belles et délicieuses journées !

Faisons défiler l’histoire du 1er mai !

Le saviez-vous ? Si le 1er mai, est un jour férié en France depuis 1947, la Fête du travail est née... aux États-Unis. En 1886, plus de 400 000 travailleurs américains revendiquent la journée de 8 heures. A Chicago, le 1er mai commence une grève généralisée. Et le 4 mai, un affrontement avec la police cause la mort de plusieurs personnes.
Huit anarchistes furent alors arrêtés et quatre furent exécutés en 1887… avant d’être innocentés, puis réhabilités publiquement en 1893.
À Paris, en juillet 1889, trois ans après les émeutes de Chicago, le 1er mai devient “La journée internationale des travailleurs”. Depuis, ce jour est resté le symbole de la lutte des classes et de l’identité du monde ouvrier.


Comme symbole, l’églantine d’abord… et puis le muguet !
Pourquoi l’églantine rouge ?

Le 1er mai 1891, à Fourmies, petite ville du nord, la manifestation rituelle tourne au drame, la troupe tirant sur la foule pacifique des ouvriers. L'une des victimes, Marie Blondeau, défilait habillée de blanc et les bras couverts d'églantines. Cette fleur devient alors le symbole du 1er mai… avant que le muguet ne la remplace finalement.
Dans un premier temps, c’est le chanteur toulonnais Félix Mayol qui remet le muguet au goût du jour. Le 1er mai 1895, le créateur de “Viens, Poupoule !” arrive à Paris. Son amie Jenny Cook lui offre un bouquet de muguet, dont il porte quelques brins à sa boutonnière le soir même, pour la première de son tour de chant, qui sera un triomphe. Le muguet devient l’emblème du chanteur et redevient ainsi à la mode. La tradition ancienne du muguet offert en mai fait son retour.
Le muguet ne sera vraiment associé à la Fête du Travail que plus tard, sous le gouvernement de Vichy. Celui-ci instaure officiellement le 1er mai comme “Fête du Travail et de la Concorde sociale” et remplace l'églantine rouge, jugée trop révolutionnaire, par le muguet.

Et d’où vient cette tradition du muguet en mai ?
Dans la Rome antique, les célébrations en l'honneur de Flora, déesse des fleurs, atteignaient leur apogée le 1er mai. Le même jour, les Celtes célébraient le début de l'été et dansaient autour d’un arbre pour chasser les mauvais esprits. Le muguet avait déjà pour eux des vertus de porte-bonheur.
En France, la tradition d'offrir cette fleur, symbole du triomphe du printemps sur l'hiver, remonte, à la Renaissance. En 1560, le roi Charles IX, en visite avec sa mère Catherine de Médicis dans la Drôme, se vit offrir un brin de muguet. Dès le 1er mai 1561, le roi se met à distribuer des brins de muguet aux dames de la cour en leur disant : “Qu'il en soit fait ainsi chaque année”. La coutume était née.
 

En mai, on fait vraiment tout ce qui nous plaît !

19ème siècle… On comprend maintenant toute la portée symbolique de cette date.
Aujourd'hui, le 1er mai est un jour férié dans la quasi-totalité des pays d'Europe. Il est également fêté en Russie, au Japon, en Afrique du sud et en Amérique latine. Aux États-Unis, où cette tradition est née, on célèbre le “Labor Day”, le premier lundi de septembre.
Mais finalement, chacun va trouver son bonheur comme il l’entend tout au long du joli mois de mai.
Fête du travail, fête du muguet, fête des mères, fête des voisins, fête de la victoire, fête des boulangers, fête du tennis, fête des beaux jours et des sourires retrouvés tout simplement… en mai, on fait et on fête tout ce qui nous plaît !


 


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.